Le jour suivant …

Hits: 450

Voilà bien trois semaines que nous n’avons pas pris le manche depuis notre premier vol “d’après confinement”. Alors en ce Samedi 20 Juin an de grâce 2020 post-confinement, levé 5h du mat direction les pistes de Persan. La météo s’annonce orageuse et turbulente en fin de journée avec des conditions parfaites en  début de journée; alors autant en profiter !

Perception des clés, des notams et préparation du PA28 “F-GRLA” pour un direct Persan-Soissons puis Soissons-Laon et enfin retour Persan.

Vue des axes de PERSAN LFPA - EST
Le “LA” est un PA28 très bien équipé et super agréable à piloter avec une autonomie de plus de 5 heures en plein complet.
 
Après la désinfection covid19 et la pré-vol, il est 08h00, nous sommes alignés en 10 Gauche, décollage… rotation à 60kt.
 
Nous passerons par Creil, une vielle habitude de l’époque où la base BA110 nous donnait la clairance pour un transit dans la zone avec une verticale terrain “Eyes Only” bien sur. Depuis la fermeture des activités aériennes, nous maintenons cette habitude et sommes en auto information sur 123.300 MHz.

Passage tout d’abord par Chantilly, la aussi, une vielle habitude d’aller saluer ce magnifique château. Il est tôt et il n’y a aucun trafic dans la zone alors voilà une occasion de faire un 360 en toute sécurité et de laisser le doigt sur le déclencheur de l’appareil photo …

On quitte la zone direction Soissons 2400 ft QNH 1021.

L’atterrissage à  Soissons est cette fois-ci possible, le précédente tentative il y a quelques semaines avait été annulée , des planeurs occupaient le seuil de piste, même si ils semblaient “au repos” il n’était pas envisageable de jouer à saute mouton …

SOISSONS

Une fois posé à Soissons, petite pause café, là aussi une tradition des Renards. Pas grand monde sur le site, voire personne. Seule la tour de contrôle aux faux air de soucoupe volante  trône, inopérante mais toujours là.

“Perdu” en pleine campagne, quel bonheur et quel privilège de boire son petit café au milieu des coquelicots non ?!

Vérifications générales de l’avion et décollage pour Laon. L’approche se fera par l’ouest avec une vue magnifique sur la ville puis une approche finale pour la 05, piste courte de 640m; il faut bien travailler un peu…pas trop quand même !

En base de la 05,  juste le temps d’une petite photo de la ville avant le dernier virage et atterrissage.

Une petite navigation sympathique dans la région et toujours cette sensation magique mêlée à la fraicheur du matin d’un privilège extraordinaire de pouvoir partager cet espace.
 
A très vite !