Test de la caméra GoPro Hero 6 Black Edition.

Hits: 737

Mise à jour le 19 Août 2018 avec le vol Mont Saint-Michel – Dinard

Bonjour à tous,

A l’occasion de ce 15 Août où la météo ne nous permet pas de rejoindre Dinard sereinement (plafond bas à 2000 ft QNH),  nous testons la caméra GoPro Hero 6 Black Edition. Nous avions dans un article précédent évoqué la caméra YDI 4K G80 et son super stabilisateur, l’objectif de ce  test avec la GoPro H6 BE et de tester la précision de l’image en en 2,7K 50p.

La caméra monte jusqu’à une résolution de 4K  50p mais sans stabilisation électronique, nous resterons donc dans la résolution maximum qui admet la stabilisation.

 

Au programme du test  :

  • Au roulage sur piste en dur
  • En vol, en virage avec quelques rafales
  • Atterrissage “sec” sur piste en dur
  • Roulage sur terrain herbe

Les résultats sont concluant, la stabilisation fonctionne parfaitement, la définition est bonne et les couleurs ne sont pas trop dégradées par la vitre en plexiglas de l’avion.

On perçoit le travail de la stabilisation en observant l’aile de l’avion qui bouge au rythme des rafales, pour autant le cadre et  l’image restent stables.

Mise à jour le 19 Août 2018.

Mission Dinard et Mont Saint-Michel. L’occasion de tester le tournage 4K non stabilisé. Le verdict est sans appel, mieux vaux une stabilisation efficace qu’une image 4K tremblante 😉

Je vous embarque donc pour l’occasion pour Dinard en passant par le Mont Saint-Michel en 2,7K 50p stabilisé (hormis les caméras cockpit qui sont HD (1920×1080 50p) et une seule image vidéo 4K de quelques secondes qui s’est glissée dans le montage 😉

Configuration des caméras GoPro Hero 6 Black Edition :

Rappel sur les résolutions vidéo :

Parmi toutes les résolutions possibles, nous allons retenir le 2,7K 50 images/s pour notre tournage. La 4K 50 images/s ne permet pas la stabilisation électronique, il faudrait descendre à 25 images/s. A cette cadence d’image on ramène d’autres problèmes de scintillements et baisse de luminosité avec une sensation de vidéo incomplète.

Caractéristiques vidéo :

  • ISO 100 – 6500
  • Écran de contrôle tactile
  • enveloppe du fichier vidéo mp4
  • Ratio image 16/9
  • Définition max de l’image 4K : 3840×2160
    • Frame rate 4K : 50 ips
    • Frame rate 2K : 100 ips
    • Frame rate 1440p : 50 ips
    • Frame rate 1080p : 200 ips
    • Frame rate 720p : 50 ips

Caractéristiques photo :

  • Résolution max : 12 Mpx
  • Ratio image 4/3

Le montage :

Le montage est réalisé dans un projet FinalCut Pro X en personnalisant la résolution à 2704×1520, le débit image à 50p et l’espace colorimétrique Standard Rec.709. (l’audio en stéréo 48Khz).

Le montage en UHD reste lourd en terme de stockage et de traitement. L’outil de montage est un Final Cut Pro X sur Mac OSX avec un processeur Intel Core i7 à 3,5 Ghz, 16 Go de RAM à 2133 MHz LPDDR3 et une carte vidéo Intel Iris Plus Graphics 650 (avec une allocation de 1,5 Go de RAM au maximum). Un disque dur SSD de 1To pour accélérer les traitements.

Le fichier généré par  pèse 2,36 Go pour 40s de clip soit 3,54Go /mn au format Apple ProRes 422 dans une enveloppe “mov” puis converti  en H264 1920×1080 50p il pèse 124,2 Mo soit 186,3 Mo /mn. (convertisseur Pavtube Vidéo )

Quelques métriques pour le format de tournage 2,7K 50p  :

  • un fichier source MP4 de 500 Mo par minute
  • un fichier Apple ProRes 422 de 3,5 Go par minute

L’insertion des vidéo dans FinalCut ne pose pas de soucis, accès direct au fichier pour débuter le montage.

Rendez-vous pour le prochain vol !

Les Renards.