Hits: 818

Bonjour, l’été semble s’installer depuis le milieu de la semaine, enfin ! C’est l’occasion d’une navigation vers Deauville et d’un survol de la côte d’Etretat.

7h30, NOTAM, météo, ATIS par téléphone, prévol …10kt de vent dans le dos sur le parcours à 2000ft et 9 kt à l’arrivée de Deauville avec un ciel totalement dégagé CAVOK. Briefing du vol, une heure pour rallier Deauville depuis Persan-Beaumont.

navigation-Deauville-Etretat-1376
Enroulement de la mise à la terre

Plein complet du Piper PA28-161 F-GFTZ, ce qui nous donne plus que l’autonomie nécessaire pour réaliser la navigation en intégrant le vent de face au retour. On décolle de Persan en piste 10, passage par la TMA de Pontoise en auto information puis contact avec Évreux.

Petit aparté avec les vues ci-dessous du secteur de Beauvais prises à l’occasion d’une autre navigation mais à quelques nautiques de notre positions actuelle. C’est toujours amusant de croiser le trafic avec les gros porteurs de Ryanair.

Vue des pistes de Beauvais à 1500 ft QNH
Vue des pistes de Beauvais à 1500 ft QNH après verticale BVS

Passage au point « EG » au niveau des Andelys pour un survol de la seine et du château Gaillard. C’est un point de rendez-vous super joli mais pas de photo, le coin pouvant être très fréquenté, l’attention est porté sur la sécurité.

navigation-Deauville-Etretat-5145Nous croisons avec un avion de l’armée type C-130 Hercules parti de la base de CREIL et qui nous rattrape en  basse altitude à 300 ft … 100m !!. Nous sommes au dessus à 1500ft QNH. Étant nous-même en liaison avec Évreux, nous pouvons suivre sa route et nous assurer de ne pas être conflictuel.

Photo du modèle C-130 HERCULES © SIRPA Air
Photo du modèle C-130 HERCULES © SIRPA Air

Nous dépassons Les Andelys, sortons des zones d’Évreux avec le cap 280° direction Deauville. Le C-130 est loin devant. Copilote Luc est à l’aise, l’occasion de lui passer les commandes. Le cap et l’altitude sont maintenus, pas mal !

navigation-Deauville-Etretat-1377 Le trajet se déroule parfaitement, la machine est toujours aussi fidèle, je tourne à 2300 tr/mn (2475 tr/mn en régime nominal) pour économiser un peu du carburant et avec le vent qui nous pousse, nous volons avec une vitesse air de 110 kt.

Les paysages défilent, un ciel totalement libre, le soleil dans le dos, c’est une belle récompense.

2015.06-DEAUVILLE-ETRETAT-1191L’arrivée sur Deauville se fera en base main gauche piste 12, intégration vent arrière 12 à 1300ft, 80 kt. La piste est longue avec 2,5 Km,  le seuil décalé  nous rappel que des arbres sont en bout de piste, donc attention particulière sur le plan d’approche en finale.

Nous nous garons sur le parking en herbe.

2015.06-DEAUVILLE-ETRETAT-1194L’accueil est toujours aussi sympathique, nous payons la taxe atterrissage avant de prendre un café. Il est encore trop tôt pour allez en terrasse, on se contentera d’un café machine et le plaisir de se retrouver à 200km de Paris les pieds quasi dans l’eau.

Avant la mise en route, quelques photos des infrastructures de l’aéroport de Deauville qui accueille des vols commerciaux.  Nous repartons pour un survol des falaises d’Etretat. Il faut éviter les zone protégées, industrielles ou naturelles, nous passons entre les zones P28 et P27 avec l’approbation de l’AFIS de Deauville.

Parcours Deauville - Etretat
Parcours Deauville – Etretat

Toujours en contact radio avec l’AFIS de Deauville, nous faisons attention de ne pas rentrer dans la CTR du Havre et faisons cap sur Etretat.

Le Pont de Normandie et Le Havre
Le Pont de Normandie et Le Havre

Et voilà Etretat à 1500 ft.

Etretat
Etretat
2015.06-DEAUVILLE-ETRETAT-1199
Les falaises d’Etretat
2015.06-DEAUVILLE-ETRETAT-1208
Les falaises d’Etretat
2015.06-DEAUVILLE-ETRETAT-1218
Les falaises d’Etretat
2015.06-DEAUVILLE-ETRETAT-1222
Les falaises d’Etretat
YPort
YPort
2015.06-DEAUVILLE-ETRETAT-1254 Port de Fecamp
Port de Fécamp
2015.06-DEAUVILLE-ETRETAT-1265
Les falaises d’Etretat

Belle navigation (3h de vol au total) dans des conditions météo superbes et un copilote ravi !

Banzai !
Banzai !

Bons vols à tous.

Philippe ESPINET
Cne PYLOUP