Persan – Alençon sur C172 avec Florent (P) – 29 Novembre 2014

Les prévisions météo se présentaient très bien depuis  Mercredi.  Le vol pour Alençon est maintenu d’une part pour accumuler quelques heures de vol supplémentaires sur le Cessna C172 mais aussi vérifier le mode d’Avitaillement disponible à l’aérodrome d’Alençon indiqué sur la carte VAC.

L’équipage de choc ! Florent, un fidèle pilote-copilote, aux commandes droites, à  bord de ce C172 de 180 cv.  F-GSCP (Aéro Club PAris Nord)

IMG_0012

Le plein soleil donné par la météo n’est tout de même pas aussi beau que ça vu d’avion ! Le terme « ensoleillé revêt une tout autre signification une fois à 2500 ft . Ceci dit l’atmosphère est très calme,  nous restons vigilant sur les trafics éventuels et toujours en contact radio avec un organisme de contrôle ou d’information en vol.

IMG_0008

MM-IMG_0017

PP-IMG_0016

Après 50 minutes de vol nous arrivons à Alençon. La piste est très incrustée dans les abords de la ville. Une altitude de 1500 ft et le seuil décalé de la 07 nous font passer bien au dessus des immeubles, cette situation ne m’est pas habituelle, jusqu’ici je fréquentais des circuits d’approches  en général dépourvus de survols d’agglomérations. Concentration maximum sur la finale 07  stabilisée à 70kt.

Pas droit à l’erreur, la piste est un peu plus courte courte qu’à l’habitude,  donc respect du point d’aboutissement, pas question de manger de la piste … Le pilotage en équipe est un tel atout ! Une sécurité renforcée et un pilotage simplifiée par l’énoncé d’informations utiles au pilote sans qu’il quitte son objectif visuel des yeux et ses paramètres fondamentaux …

IMG_0025

Nous nous garons à proximité de 3 avions DASSAULT 311 dont deux que nous apprendrons plus tard être en état de voler, le troisième ayant l’un de ses moteurs à la mécanique.  La plate-forme est calme et l’avitaillement est assuré par l’aéroclub d’Alençon, donc penser à les contacter avant si vous devez compter sur du 100LL disponible.

Nous sommes accueilli par un couple qui préparait son vol local. Un accueil formidable qui ira jusqu’au café offert dans leur petit local aménagé à proximité de leur hangar. Ce moment m’a fait pensé à celui qu’on peut rencontrer en montagne où la courtoisie et l’accueil restent des règles élémentaires.

Après des échanges sympathiques nous nous remettons en route pour Persan-Beaumont et en passant nous nous  approchons des trois DASSAULT 311. Magnifiques machines !

IMG_0028

A l’origine le MD311 est un avion d’entrainement à la navigation et au bombardement avec un nez transparent. Les bâches de protection masquent ce nez transparent, mais il a été aménagé pour y installer un passager qui a donc les pieds dans le vide une fois en l’air. Effet garantit !! 3 exemplaires des 40 construits (source : WikiPédia MD 311 Flamant )

IMG_0030

Belle vue sur le tripale et de son moteur 12 cylindres . Deux motorisations soit 2 moteurs Renault 12S 02 de 580 cv soit 2 moteurs Snecma 12T de 605 cv (info Dassault-aviation)

IMG_0033

Après un décollage en 07 on quitte le circuit d’Alençon et la fréquence non sans remercier pour son accueil notre couple qui s’aligne également en 07.

Le trafic est dense et le pilotage en équipe permet là encore d’assurer un vol en sécurité renforcée., certains trafic ne  sont pas en contact radio avec Paris Info … dommage et dangereux d’autant que le service est disponible et d’excellente qualité.

Nous rentrons à la base 104 AL-DHAFRA !  (cf article précédent) Intégration en vent arrière 10 et complet en 10 dure. Prochain rendez-vous avec Florent pour une navigation en empruntant le SUD de Pontoise, direction Les Mureaux.

Bons vols à tous.

Philippe ESPINET

Cne PYLOUP